Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aide

  • : Le blog de WAHF - HK30233028
  • : L'histoire de la W.A.H.F. commence en 1990 avec Lina, petite Teckel à poil dur, devenue paralysée de l'arrière-train à l'âge de trois ans suite à une hernie discale. Hormis son handicap, Lina - hélas aujourd'hui décédée - était une petite chienne dynamique, en pleine santé et respirant la joie de vivre.
  • Contact

Soutien financier

Voici les coordonnées bancaires des comptes sur lesquels vous pouvez verser
votre contribution à nos actions (dons ou cotisations).
Ne l'oubliez pas : nous ne sommes pas subsidiés ni subventionnés.
Le soutien de sympathisants comme vous est notre seule ressource. 

Compte ING:

310-0756115-86
IBAN: BE78 3100 7561 1586
BIC: BBRUBEBB

Compte La Poste:
000-0209480-57
IBAN: BE09 0000 2094 8057
BIC: BPOTBEB1

Agenda - Activités

* Chaque mercredi après-midi, de 14 h à 18 h : Brocante au profit de nos animaux à notre "Maison de Suzy" - rue de la Cible, 19 à 1030 Bruxelles.

* Chaque week-end (samedi et dimanche) et les jours fériés,  de 11 h à 15 h : ouverture de notre Boutique au Centre-Ville - rue des Capucins, 33 à 1000 Bruxelles (près de la place du Jeu de Balle).

Deux adresses pour venir chiner et peut-être découvrir l'objet qui vous séduira ou vous amusera. En l'achetant, vous contribuerez au financement de nos actions. Soyez bienvenus !

9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 13:20

Jolie petite chatte au manteau noir, portant une cravate et des petits gants blancs.
Elle a tout juste 2 ans.
Très câline et attachante, elle aime encore beaucoup jouer car son enfance est encore toute proche... Ell est donc très active

Partager cet article
Repost0
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 13:13

Elle a une robe pie (blanc et noir) et un joli nez rose.
C'est une petite femelle stérilisée d'environ 2 ans.
Elle est très gentille et mérite sûrement beaucoup d'amour et d'attention.
Elle est toute simple et discrète mais s'épanouit quand vous l'appelez et la caressez. Elle ne demande pas mieux que de partager tout cela pour une longue période de vie commune. Vraiment adorable, cette petite chatte a un caractère de rêve ! 

 

Felicie1.jpg

 

  Adoptée !!!

 

Partager cet article
Repost0
9 septembre 2009 3 09 /09 /septembre /2009 12:11

Petite chatte noire mince et fine aux yeux dorés, âgée d'1 an 1/2. Câline, dynamique et très gourmande.
Elle a été trouvée au cours de l'été 2010 avec ses 3 bébés dans... une boîte aux lettres assez spacieuse où elle avait sans doute transporté sa progéniture afin de la mettre en sécurité.
Bonne mère en dépit de son jeune âge, elle a bien élevé ses petits et peut désormais prétendre à une vie tranquille après avoir été dûment stérilisée.

 

Adoptée !!!

 

Partager cet article
Repost0
25 août 2009 2 25 /08 /août /2009 09:33

Voici une horrible histoire, qui nous a tous choqués, même si nous avons l'intuition qu'elle n'est pas un cas unique. Elle est révélatrice de l'ambiance qui règne, en été, dans les grands refuges surpeuplés où les initiatives et décisions sont dispersées et mal maîtrisées.

Elle nous est contée directement par ses victimes, "la famille de Buffy". Lisez-la et réagissez afin que ce genre d'absurde erreur ne se produise plus jamais !

Nous assurons la famille de Buffy de notre total soutien. En outre, nous nous insurgeons contre la négligence et la légèreté avec laquelle cette S.P.A. a géré le problème. Cette attitude porte un grave préjudice à l'image de notre profession et du service que nous nous engageons à rendre à la population. En tant que refuge, nous tenons à nous désolidariser ouvertement de tels actes.


LA SPA DE LA LOUVIERE A EUTHANASIE BUFFY !


Suite au décès de son maître, nous avions ramené Buffy, chien mâle castré de 15 ans de Bruxelles à Neufvilles (Soignies). Chien très doux, extrêmement sage et qui n’aboyait jamais.

Le 2 août Buffy s’est perdu.

Nous avons fait des affiches que nous avons placées à Neufvilles et dans les communes voisines ainsi que dans les Tom & Co de la région.

 


 

Le chien ayant une puce placée par son maître décédé, nous avons alerté l’ABIEC pour modifier la personne de contact.

Le numéro de téléphone sur la médaille étant celui de son maître décédé, nous avons fait dévier ce numéro sur nos GSM.

 

Nous avons alerté les polices de :

Police Haute Senne : Soignies, Le Roeulx, Braine-le-Comte, Ecaussinnes (envoie les chiens perdus à la SPA La Louvière)

Brugelette (envoie les chiens perdus à Veeweyde)

Chièvres (envoie les chiens perdus à Veeweyde)

Jurbise (garde les chiens 15 jours)

Lens (envoie les chiens perdus à Veeweyde)

Mons (envoie les chiens perdus à Etoile de bonté)

Ath (envoie les chiens perdus à Veeweyde)

Rebecq –Tubize (envoie les chiens perdus à Animaux en péril)

 

Nous avons alerté et envoyé l’affiche aux refuges de :

Etoile de bonté - Quaregnon

Arche de Noé - Maisières

Les Petits Vieux - Chièvres

Animaux en Péril - Braine l'Alleud

Le Savu - Bruxelles

Veeweyde Bruxelles et Veeweyde Tournai

Les Amis des Animaux – Feluy Seneffe

SPA Charleroi

Chaîne bleue mondiale pour la Protection des Animaux

Help Animals

La Croix bleue

SPA Pérulwelz

Infor Animaux

 … ET LA SPA de LA LOUVIERE ! Où comme c’était proche de notre domicile, nous avons déposé l’affiche en mains propres.

 

Nous avons alerté et envoyé l’affiche sur les sites Internet de :

Tom & Co

Vivastreet

Olx

Tout y passe

Kiavu

Petites annonces familiales

Mister annonces

Toutou.com

Not alone

 

Nous avons alerté les vétérinaires de la région de Soignies.

 

Régulièrement, nous rappelions la police de Soignies et republiions les annonces car nous cherchions toujours Buffy.

 

Le 18, nous recûmes un appel de Monsieur X qui nous dit avoir trouvé Buffy le jour même de sa disparition dans la rue voisine de son nouveau domicile, et l’avoir amené à la police de Soignies. Etant parti quelques jours à la mer, il ne vit les affiches que ce jour là. Petite anecdote, cet ami des animaux fit le chemin à pied de Neufvilles à Soignies (7 km) avec Buffy. Il déclara le chien trouvé/perdu et dit même qu’il était prêt à l’adopter si l’on ne retrouvait pas ses maîtres.

 

Nous retéléphonâmes à la police de Soignies qui nous informa qu’il avait été amené à la SPA La Louvière (où je rappelle que nous avions déposé les affiches pour le retrouver !) le lendemain ou le surlendemain.

Nous nous rendîmes à cette SPA à nouveau.

 

Et là nous apprimes qu’ils avaient considéré le chien comme « Abandon volontaire » et l’avaient euthanasié .

 

SANS ESSAYER D’APPELER LE NUMERO SUR LA MEDAILLE, SANS TELEPHONER A L’ABIEC ET ALORS QUE L’AFFICHE DE BUFFY ETAIT SUR LE TABLEAU DANS LE BUREAU DEVANT LEURS YEUX !!!

 

Désespérés, ulcérés, alors que nous avions tout fait pour retrouver Buffy, sans relâche durant 15 jours, réecrit, retéléphoné, repris des nouvelles pour rappeler que nous le cherchions toujours, Buffy avait déjà été assassiné par ces gens, car il n’y a pas d’autres mot.

 

Nous voici donc fous de rage devant un acte aussi crapuleux de la part d'une société qui se prétend protection des animaux et nous avons décidé de porter plainte contre eux en espérant que cela pourra servir à quelque chose.

 

Nous portons plainte et avons mis une pétition en ligne contre cette SPA.

 

 url de la pétition: http://4809.lapetition.be/

 

Car quelle peut bien être l’utilité d’une SPA qui euthanasie les animaux que ses maîtres recherchent sans essayer de les contacter ?!?

 

 La famille de Buffy


 

post-scriptum :

D'abord, merci beaucoup de votre soutien à la cause de Buffy,

Certains emails Hotmail et certaines personnes nous ont fait part du fait qu'il n'arrivaient pas à valider leur signature, sans que nous sachions pourquoi.

"Les Amis des Animaux" nous a donc très gentiment proposé de mettre la pétition sur leur site aussi.

Voici l'adresse : http://www.les-amis-des-animaux.be/petitions/?petition=17

MAIS ne la signez pas DEUX fois ! Vous nous éviterez des vérifications fastidieuses.

Nous avons aussi prévu une version papier de cette pétition car tous les amis des animaux n'ont pas non plus la possibilité d'accéder à l'Internet.


Vous pouvez la télécharger
la version papier ici. Faites-la circuler et renvoyez-la nous.

Nous sommes très touchés de voir l'intérêt que vous portez tous à cette situation, et espérons ce faisant au moins pouvoir sauver les animaux des prochains maîtres qui auraient la malchance d'arriver dans cette SPA.

Croyez bien que nous nous battrons jusqu'au bout pour la mémoire de Buffy et pour que les choses changent enfin dans cette SPA qui, nous l'avons appris depuis, a déjà beaucoup fait couler d'encre ... et de larmes.

En vous remerciant infiniment tous


La famille de Buffy

 

Le 24 août 2009 - Prise de bec avec la SPA


Nous nous rendons à la SPA La Louvière pour récupérer le collier et la médaille de Buffy, comme c'est notre droit. Ils sont "partis" avec le chien.

Un journaliste de la Nouvelle Gazette est présent.

Ils rejettent la faute sur la police de Soignies. Ce seraient eux qui l'auraient déclaré comme abandon !
Quand nous avons porté plainte chez eux, ils nous ont affirmé qu'ils n'auraient pas pu le faire, étant donné que c'est une tierce personne qui a trouvé Buffy. Logique !

Dans tous les cas, il faisait partie de leurs attributions de vérifier ceci avant de tuer Buffy.
Voici des extraits de la législation que nous ont amicalement envoyé Notalone.be :
legislation.doc


Nous nous sommes entendu dire ensuite que donc il avait été euthanasié de suite, que faute de place, les vieux et les malades sont sacrifiés. Qu'il avait un problème ...
Je rappelle que la personne qui l'a trouvé a fait 7 km à pied avec lui pour l'amener à Soignies !
Buffy était agé mais en parfaite santé et avait encore quelques années devant lui, nous avons son passeport et son carnet vétérinaire.

Ce qui veut dire que quand nous leur avons porté les affiches, Buffy avait déjà été tué, et qu'ils ne nous ont rien dit !

Quant à contacter la famille du maître décédé:

1/ Il n'y a que sur l'affiche qu'il était indiqué que le maître était décédé.

2/ Le maître de Buffy n'avait AUCUNE famille ! Qui auraient-ils bien pu contacter ???
Pourquoi croyez-vous que nous avons fait dévier les appels vers nos Gsm ?

Nous ne manquerons pas de demander des explications à la police de Soignies quant à ces contradictions ...

Vieux ou pas, Buffy avait droit à ses 15 jours pour qu'on le retrouve comme les autres !

HOMMAGE A BUFFY TUE PAR LA SPA DE LA LOUVIERE

http://mdt.skynetblogs.be
dyn003_original_29_30_gif__87dea71219e5f31406502a0eb6e506f4
La SPA de La Louvière a tué Buffy
phpThumb_generated_thumbnail
A tous les animaux disparus dû à la cruauté humaine.... Faites que cette petite flamme ne s'eteingne jamais en la faisant voyager sur d'autres blogs, sites ou forums.

Pour rappel :

Une Sonégienne lance une cabale contre la SPA de La Louvière. Elle l’accuse d’avoir euthanasié son chien perdu. La société de protection des animaux, elle, se défend en parlant d’abandon volontaire, et se base sur les dires de la police.

Rédaction en ligne


La dame a porté plainte contre la SPA, et lancé une pétition sur Internet. Ce matin, les deux parties ont été confrontées. Le compte-rendu de cette rencontre, et les résultats de notre enquête, sont à découvrir dans La Nouvelle Gazette de ce mardi 25 août

Partager cet article
Repost0
29 juin 2009 1 29 /06 /juin /2009 08:20


La dernière édition hivernale de la collecte des "Gamelles du Coeur" dans les magasins TOM & Co, échelonnée du 11 au 24 février 2010, a connu un succès à la hauteur de toutes nos espérances.

TomAndCo2010Nous avons en effet pu récolter à cette occasion suffisamment de denrées pour pouvoir nourrir nos petits protégés au moins jusqu'à la prochaine échéance de l'été.

Cette opération n'aurait pas été possible sans le dévouement de nos précieux aidants bénévoles : les chauffeurs (Claire, Nadine, Geoffroy, Mick) et le fidèle convoyeur-porteur Didier, qui ont acheminé les produits récoltés à différents moments vers notre refuge et, bien sûr, les infatigables animateurs bénévoles (Caroline, Claire, Iliass, Allyson, Martine, Anissa, Marie-Françoise) qui se sont surpassés afin de motiver la clientèle à acheter quelques produits  dédiés aux animaux du refuge.

Les gérants et le personnel des deux magasins concernés par cette généreuse opération à savoir :

* TOM & Co Schaerbeek : rue Henri Jacobs, 34 à 1030 Bruxelles

* TOM & Co Charles Woeste : rue Auguste Hainaut, 28, 28 à 1090 Bruxelles

n'ont pas non plus été avares d'efforts et de bonne volonté pour faciliter, une fois de plus, la réussite de ce beau travail collectif.

Nous n'oublions pas de saluer l'énorme générosité de la clientèle qui a su démontrer, une nouvelle fois, que la solidarité n'est pas un vain mot pour ceux qui aiment les animaux. 

A tous, nous disons BRAVO et un grand MERCI pour leur formidable contribution. Leur participation à notre chaîne de solidarité, c'est la garantie d'une bonne dose de bonheur en plus pour les animaux défavorisés.

 

Nous remercions encore la société ANISERCO pour la confiance qu'elle nous fait depuis plus de dix ans et espérons de tout coeur que cette collaboration pourra encore se poursuivre longtemps à l'avenir. 

Partager cet article
Repost0
22 juin 2009 1 22 /06 /juin /2009 14:33


En 2003, des policiers anglais trouvèrent dans un abri de jardin un chien apeuré qui avait été enfermé et abandonné. Il était sale, affamé, et avait manifestement été maltraité. Les policiers emmenèrent le chien, un lévrier femelle, dans un refuge près de là. Le personnel du refuge travailla à restaurer la santé et la confiance du chien. Cela prit plusieurs semaines, mais finalement le but fut atteint. Ils l'appelèrent Jasmine, et s'inquiétèrent alors de lui trouver une famille adoptive.



Mais Jasmine avait d'autres plans. Personne ne se souvient comment cela a commencé, mais elle se mit à accueillir tous les animaux qui arrivaient au refuge. Peu importe si c'était un chiot, un renard, un lapin ou un autre animal perdu ou blessé, Jasmine allait vers la cage, et autant que possible, donnait un coup de langue de bienvenue.



Nous avions deux chiots qui avaient été abandonnés près d'une ligne de chemin de fer. L'un était un croisement Lakeland terrier et l'autre un croisement Jack Russel Doberman. Ils étaient minuscules lorsqu'ils sont arrivés et Jasmine s'est approchée, a pris l'un d’eux par la peau du cou et l'a amené sur le canapé. Ensuite, elle est allée chercher l'autre, puis elle s'est installée avec eux et les a couvés. Mais elle est comme ça avec tous nos animaux, même les lapins. Elle enlève leur stress et les aide non seulement à se sentir proches d'elle, mais aussi à s'adapter à leur nouvel environnement.



Elle a fait la même chose avec les bébés renards et blaireau, elle lèche les lapins et les cochons d'Inde et laisse même les oiseaux se percher sur son nez.
Jasmine, timide et maltraitée, est devenue la mère subrogée du refuge, un rôle pour lequel elle était née. La liste des jeunes animaux orphelins et abandonnés dont elle s'est occupée inclut cinq renardeaux, quatre petits blaireaux, quinze poussins, huit cochons d'Inde, deux chiots et quinze lapins. Ainsi qu'un faon. Le minuscule Bramble fut trouvé à demi conscient dans un champ. Il n’avait que onze semaines. À son arrivée au refuge, Jasmine l'a couvé pour le tenir au chaud et a joué le rôle de la mère. Jasmine le lévrier couvre Bramble le faon d'affection et veille sur lui.



 Ils sont inséparables. Bramble marche entre ses pattes et ils n'arrêtent pas de s'embrasser. Ils font le tour du refuge ensemble. C'est vraiment beau de les voir ensemble.




Jasmine continuera à s'occuper de Bramble jusqu'à ce qu'il soit assez âgé pour retourner vers la vie sauvage. Lorsque cela arrivera, Jasmine ne sera pas seule. Elle sera trop occupée à donner toute son affection et tout son amour à un autre orphelin ou victime de maltraitance.





De gauche à droite, Toby, croisement Lakeland errant; Bramble, faon orphelin; Buster, croisement Jack Russel errant; un lapin abandonné; Sky, une chouette de ferme blessée; et Jasmine avec son coeur de mère qui fait ce qu'une mère aimante fait de mieux ! 

(Merci à nos confrères britanniques pour ce merveilleux témoignage).

Partager cet article
Repost0
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 10:53

Ken
Sexe:
mâle
Age: 4 ans environ
Race: Pulin (race de Berger locale très représentée mais non reconnue par la FCI)
Poids approx.: environ 17 kg
Castré 
Histoire:
Ken a été trouvé dans la ville près du refuge (en Serbie), avec les pattes avant coupées. Il semblerait que ça ait été fait par une faux.
Malgré ce traumatisme, ce chien est restée d'une incroyable gentillesse, sans peur aucune des hommes.

Handicap:
La patte droite est entière au 2/3, et la gauche à 1/3.
Ken marche sur ses pattes arrières, en se tenant recourbé. Il se déplace sur 1-2m puis se pose, et ainsi de suite.
Dans un environnement normal, il pourrait avoir un chariot spécial, et apprendre à marcher avec.
Non seulement ça lui donnerait l'occasion d'avoir une vie plus normale, mais ça soulagerait son dos aussi !
Au refuge, ce n'est malheureusement pas possible.

Caractère:
Ken est un jeune chien, plein de vie, sympa comme tout avec les humains, câlin, curieux. Un bon pépère...

ll est dans un refuge en Serbie. Beaucoup de monde s'intéresse à son sort mais la meilleure chose pour lui serait une famille avec un ou deux chiens et un peu d'espace où il pourrait trouver la quiétude et la sécurité qui lui manquent. Un appareillage ad hoc pourrait alors lui être proposé dans un contexte plus favorable que celui du refuge...
 
Pour plus d'informations, cliquez sur le lien ci-dessous (site français de l'association RESCUE).


http://rescue.forumactif.com/chiens-handicapes-blesses-malades-f82/ken-pattes-avant-coupees-cherche-un-foyer-refuge-bella-serbie-t230738.htm

Partager cet article
Repost0
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 11:44
Même si votre contrat de bail contient une clause qui interdit la présence d'animaux domestiques ou qui se réfère à un règlement de copropriété prévoyant une telle interdiction, on constate que les tribunaux s'y opposent généralement. Une partie de la jurisprudence considère qu'une telle interdiction porte atteinte à l'intégrité de la vie privée (art. 8.1 de la convention des droits de l'homme). Une autre partie considère qu'un propriétaire commet un abus de droit s'il résilie un bail parce que le locataire détient un animal malgré une clause d'interdiction dans le contrat. Attention toutefois : un animal domestique qui apporte des nuisances aux voisins pourrait entraîner, après une procédure judiciaire, une expulsion de l'animal et de son maître, si ce dernier refuse de s'en séparer

Qu'en est-il dès lors du droit des locataires de détenir des animaux domestiques ? En effet, il n’est pas rare de trouver des conventions dans lesquelles le locataire n’est pas autorisé à détenir des animaux domestiques dans le bien loué. Cette interdiction est d’autant plus significative qu’elle figure dans un contrat signé par le locataire lui-même.

Il n’empêche, même consentie par le locataire, cette interdiction ne l’engage pas et n’a pas d’effet. Pourquoi ? Parce qu’il a été jugé en degré d’appel [
1] que les parties - même par contrat - ne peuvent atteindre aux droits fondamentaux des personnes. Selon ce jugement : «  L’interdiction totale de détenir un animal domestique quelconque porte atteinte à l’intégrité de la vie privée et de la vie familiale que consacre l’article 8.1 de la Convention de sauvegarde des Droits de l’Homme et des Libertés fondamentales du 4 novembre 1950.  »

Cela étant dit, cette “interdiction d’interdire” ne dispense pas le locataire d’occuper le bien en bon père de famille (art. 1728 du Code civil). Il veillera donc à ce que ses animaux ne détériorent pas le bien loué et ne créent pas de trouble de voisinage. Si le locataire ne respecte pas cette obligation, le bailleur aura tout intérêt à déposer un recours auprès du Juge de Paix. Il en va de même pour les voisins en cas de trouble de voisinage.

En pratique :

Quand vous prenez un animal chez vous, vous devez être prêt à assumer vos responsabilités à son égard. Il ne s'agit pas d'acheter/adopter un animal sur un coup de tête et ensuite, au premier revers, de l'abandonner. Informez-vous donc d'abord auprès de votre propriétaire avant de prendre l'animal chez vous ou de déménager. Si possible, faites noter par écrit dans votre contrat de bail que vous avez l'autorisation de détenir des animaux domestiques. Vous pourrez ainsi éviter d'éventuels problèmes dans le futur.

Contrats de bail locatif, droits de l'homme et des animaux
Le propriétaire d'une habitation ne peut pas interdire au locataire de détenir un animal domestique. Pourtant, il est fréquent que l'animal serve de prétexte pour se débarrasser d'un locataire. Essayez donc de trouver une maison ou un appartement ou les animaux sont les bienvenus! Il arrive souvent que le locataire effectif ou potentiel finisse généralement par céder. Pire encore, il ou elle se sépare de son animal domestique.

Les locataires aussi ont des droits
Quel que soit le motif invoqué, ne vous laissez pas faire si votre propriétaire dit que vous devez vous débarrasser de votre animal.

Vérifiez si votre animal de compagnie cause effectivement des nuisances
Votre propriétaire peut prétendre à ce que votre animal s’en aille en raison des nuisances causées aux colocataires ou riverains. Parlez-en à vos voisins. Demandez-leur éventuellement de signer un document dans lequel ils stipulent qu’ils ne pâtissent pas de la présence de votre animal.

Discutez avec votre propriétaire
Remettez à votre propriétaire les déclarations des voisins et référez-vous au jugement remis par le Juge de Paix de Grâce-Hollogne. Ce jugement a été confirmé en appel sans restriction et il fait jurisprudence dans tout le pays. De quoi s'agit-il? Madame H. avait un chat persan alors que le règlement intérieur de son immeuble interdisait les animaux domestiques. Le gestionnaire de l'immeuble l'a mise en demeure de quitter l'immeuble, ce qu'elle a catégoriquement refusé. Les magistrats qui ont dû statuer dans cette affaire ont donné tort au propriétaire en se référant à l'art. 8,1 du Traité de protection des droits de l'homme et des libertés fondamentales (04/11/1950).
Cet article stipule que « Toute personne a droit au respect de sa vie privée et familiale, de son domicile et de sa correspondance ». Interdire la détention d'animaux domestiques est donc en contradiction avec cet article.
La conclusion était la suivante: "Vu la finalité du règlement intérieur, soit de créer des relations harmonieuses et équitables entre les habitants d'un immeuble destiné à un usage collectif et divisé en parties pour un usage exclusif et privé, et pour d’autres, pour un usage collectif, un règlement intérieur ne peut intervenir que de manière légale dans le domaine privé de l'intimité des habitants, dans la mesure où cette intimité peut causer un dommage à l'ensemble de la communauté ou peut limiter sensiblement des droits concurrents."
Autrement dit: tant que l'animal en question n'est pas source de nuisances pour autrui, le locataire a le droit de conserver son animal, même si le contrat de bail ou le règlement intérieur l'interdit expressément.

Employez les grands moyens
Si la discussion avec le propriétaire n'aboutit pas, consultez un avocat ou une boutique de droit (http://www.guidesocial.be/_lesassociations/search.php?c=12).
et demandez un conseil juridique. Tous les avocats ne connaissent pas le jugement précité (jugement du 21 octobre 1986, tribunal de Première Instance de Liège, publié dans "La jurisprudence de Liège, Mons et Bruxelles de 1987", p. 578 et suivantes). Informez-les.

S'il y a bien nuisance: cherchez une solution
Si votre animal cause bien une nuisance, cherchez une solution. Si, par exemple, votre chien aboie sans cesse, cela peut indiquer l’existence d’un problème. Consultez votre vétérinaire, un spécialiste du comportement… Ils pourront vous proposer une solution qui résoudra le problème de votre animal ET de vos voisins.



[1] Tribunal civil de Liège, 21 octobre 1986, Revue de Jurisprudence de Liège, Mons & Bruxelles, 86, 578 & sqs.

Partager cet article
Repost0
29 mai 2009 5 29 /05 /mai /2009 13:18

Cinq années : 2009 – 2014

Cinq objectifs pour les animaux

Eurogroup for Animals - 6 rue des Patriotes – B - 1000 Bruxelles http://www.eurogroupforanimals.org

 

 Engagez-vous pour les animaux :

La protection des animaux a été un thème important pour beaucoup d’électeurs lors des élections européennes du 7 juin 2009. Nous demandons à tous les groupes politiques d’inclure dans leur programme pour le Parlement européen 2009-2014 cinq objectifs principaux :

 

 

* Améliorer le bien-être des animaux d’élevage

 

 

* Diminuer le nombre d’expérimentations sur animaux

 

 

* Protéger les animaux de compagnie

 

 

* Protéger et respecter la faune sauvage

 

 

* Garantir le respect de la législation


Depuis sa création, le Parlement européen a été le premier à répondre aux préoccupations du public et à s’engager dans des actions politiques significatives. En ce qui concerne les mesures de bien-être animal, les électeurs attendent des députés européens qu’ils prennent des initiatives. Il est donc primordial que le Parlement réponde positivement à ce défi et continue à soutenir des mesures strictes de protection des animaux.


La protection des animaux sera à nouveau parmi les préoccupations du public lors des prochaines élections européennes et influencera la façon de voter de nombreux citoyens.


Les cinq points qu’Eurogroup for Animals demande à chaque groupe politique d’inclure dans son programme pour les élections de 2009 sont les suivants :   


1 Améliorer le bien-être des animaux d’élevage

Parce que les citoyens européens consomment des milliards d’animaux chaque année, le bien être des animaux doit être au centre de la politique alimentaire européenne. Des politiques de promotion d’une meilleure protection des animaux devraient être adoptées et celles qui sont dommageables pour les animaux devraient être  réformées. Le transport longue durée des animaux vivants devrait être interdit. La Politique Agricole Commune devrait être utilisée pour encourager le changement vers une production alimentaire respectueuse du bien-être animal, de haute qualité et durable. La législation pour protéger le bien-être de tous les animaux de ferme est essentielle, mais les formes d’élevage biologique et respectueux du bien-être devraient aussi être encouragées.


2 Diminuer le nombre d’expérimentations sur animaux

Le nombre d’essais sur animaux augmente à nouveau ces dernières années, particulièrement à cause de la biotechnologie et de l’ingénierie génétique.

Cette tendance prouve l’échec des politiques européennes. Des propositions législatives récentes ont montré comment les tentatives d’améliorer la sécurité dans d’autres domaines peuvent sans le vouloir entraîner une augmentation importante des tests sur animaux. A ce jour les efforts ont visé la promotion de la validation de méthodes n’utilisant pas d’animaux, mais il faut aussi augmenter considérablement la recherche visant à remplacer les tests animaux routiniers qui sont effectués pour respecter les exigences de la législation européenne. L’UE doit adopter d’urgence un plan d’action cohérent sur l’expérimentation animale afin de réduire le nombre d’animaux utilisés, de promouvoir les alternatives et de garantir que les nouvelles politiques n’aillent pas à l’encontre de la stratégie de réduction.

 

3 Protéger les animaux de compagnie
La protection des animaux de compagnie ne dépend pas vraiment de l’UE. Il est cependant urgent d’agir car le commerce international a entraîné une augmentation des déplacements d’animaux. Cela affecte non seulement le bien-être des animaux concernés, mais cela augmente aussi le risque de propagation des maladies chez les animaux et les humains. Un autre problème grave est l’absence de contrôle des élevages et du commerce de chiots.

4 Protéger et respecter la faune sauvage

L’UE a la responsabilité de protéger la faune européenne, parce qu’il n’est pas toujours possible d’établir des politiques efficaces au niveau des Etats membres. La protection des espèces dépasse les frontières et exige souvent des actions internationales obligeant la Commission européenne à être active au niveau d’organisations telles que la Convention sur le Commerce International d’espèces de faune et de flore menacées d’extinction (CITES) et la Commission Baleinière Internationale (CBI). C’est souvent pour éviter de devoir mettre en place des élevages coûteux que l’on a recours à l’importation d’animaux capturés à l’état sauvage, et ce au détriment des populations locales. Ces importations doivent être réduites de façon substantielle pour des raisons sanitaires, de protection animale et de conservation des espèces.

Globalement l’UE doit introduire des normes plus strictes de protection des animaux sauvages indigènes et exotiques.

 

 

5  Garantir le respect de la législation

L’application d’une nouvelle législation de protection des animaux peut prendre plusieurs années. Il est inquiétant de constater que les Etats membres, l’industrie et même la Commission européenne elle même ont tendance à tenter d’introduire des délais supplémentaires ou tout simplement à ne pas appliquer la législation à temps ou de façon correcte. Il est particulièrement préoccupant que la Commission commence à agir de cette façon, car c’est sa responsabilité exclusive de confronter les Etats membres lorsque ceux-ci ne respectent pas leurs obligations.

Si la législation n’est ni appliquée ni respectée, la réputation de l’UE en souffrira immanquablement, d’autant plus lorsqu’il s’agit de domaines où la législation est le résultat d’une intense pression publique. En sa qualité d’institution démocratique, le Parlement européen est dans une position unique pour évaluer les efforts de la Commission et des Etats membres concernant le respect de la législation.

 

Une approche législative cohérente

Le protocole sur la protection et le bien-être des animaux qui fait partie intégrante du Traité d’Amsterdam rend nécessaire une évaluation d’impact pour chaque proposition législative, mais celle-ci est rarement effectuée. Elle devrait constituer la première étape du développement d’une approche législative cohérente qui comprendrait :


L’évaluation des conséquences de chaque proposition

  L’application de la législation adoptée dans les délais requis


• 
Le respect de la législation adoptée


  Une
 évaluation de l’impact et de l’efficacité


• 
La garantie qu’elle ne soit pas minée par le commerce international

Déjà au calendrier :


2009 :  Révision de la directive sur l’expérimentation animale


2010
 :   Révision de la Politique Agricole Commune


2012
   :  Entrée en vigueur de l’interdiction des cages pour les poules pondeuses


2013
   :  Interdiction de vente de produits cosmétiques testés sur animaux

2013   :  Interdiction des stalles individuelles pour les truies

Contactez-nous si vous désirez recevoir plus de détails sur nos propositions:

Delphine Bourgeois

Tél +32 2 740 08 25

Portable +32 477 45 71 12

d.bourgeois@eurogroupforanimals.org


Andreas Erler

Tél +32 2 740 08 91

Portable +32 478 76 90 28

a.erler@eurogroupforanimals.org

 

Eurogroup for Animals - 6 rue des Patriotes – B - 1000 Bruxelles http://www.eurogroupforanimals.org

Partager cet article
Repost0
4 mai 2009 1 04 /05 /mai /2009 09:16

 Attention : notre adresse d'e-mail vient d'être modifiée !

 Elle est désormais :

asbl.wahf@telenet.be

Prenez-en bien note. 

Partager cet article
Repost0