Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aide

  • : Le blog de WAHF
  • Le blog de WAHF
  • : L'histoire de la W.A.H.F. commence en 1990 avec Lina, petite Teckel à poil dur, devenue paralysée de l'arrière-train à l'âge de trois ans suite à une hernie discale. Hormis son handicap, Lina - hélas aujourd'hui décédée - était une petite chienne dynamique, en pleine santé et respirant la joie de vivre.
  • Contact

Soutien financier

Voici les coordonnées bancaires des comptes sur lesquels vous pouvez verser
votre contribution à nos actions (dons ou cotisations).
Ne l'oubliez pas : nous ne sommes pas subsidiés ni subventionnés.
Le soutien de sympathisants comme vous est notre seule ressource. 

Compte ING:

310-0756115-86
IBAN: BE78 3100 7561 1586
BIC: BBRUBEBB

Compte La Poste:
000-0209480-57
IBAN: BE09 0000 2094 8057
BIC: BPOTBEB1

Agenda - Activités

* Chaque mercredi après-midi, de 14 h à 18 h : Brocante au profit de nos animaux à notre "Maison de Suzy" - rue de la Cible, 19 à 1030 Bruxelles.

* Chaque week-end (samedi et dimanche) et les jours fériés,  de 11 h à 15 h : ouverture de notre Boutique au Centre-Ville - rue des Capucins, 33 à 1000 Bruxelles (près de la place du Jeu de Balle).

Deux adresses pour venir chiner et peut-être découvrir l'objet qui vous séduira ou vous amusera. En l'achetant, vous contribuerez au financement de nos actions. Soyez bienvenus !

3 octobre 2008 5 03 /10 /octobre /2008 14:42

Le rôle social du chien dans la société en général et dans la ville en particulier n'est plus à démontrer. Sa présence permet de rompre la distance et de rapprocher des personnes qui, sans lui, ne se seraient probablement jamais parlé.

Souvent unique compagnon de personnes solitaires, il leur permet de mieux supporter la situation en leur donnant une raison de rythmer le temps selon ses nécessités. En échange, il leur fournit ce lien affectif essentiel qui les garde sensibles et disponibles au monde.

La science a aussi prouvé à maintes reprises combien le contact physique avec un corps d'animal vivant apaise les souffrances des malades et calme les tourments de l'esprit et de l'âme. A telle enseigne qu'il a été officiellement vérifié que la présence d'un animal allège la consommation de médicaments, participant ainsi directement à réduire la charge de la sécurité sociale.

Partant de ces constatations, la W.A.H.F., qui se veut avant tout une association urbaine au secours des animaux, bien sûr, mais aussi au service des humains (le terme d'"entraide homme-animal", explicitement inclus dans ses statuts, intègre cette notion d'interaction réciproque), a voulu marquer le pas et concrétiser ainsi sa vocation. En outre, la géographie de son implantation, à quelques mètres de deux maisons de repos, rendait l'idée presqu'évidente.

C'est ainsi que nous avons lancé un service d'animation et d'assistance, aujourd'hui encore expérimental, mais déjà très révélateur.
Grâce à la collaboration de deux adorables toutous - la Labrador "Princesse" et le Griffon "Bouboule", nous nous rendons régulièrement - sur invitation des institutions qui l'accordent à leurs pensionnaires - pour des séances de caresses et de câlins d'une heure à une heure et demie sur place, généralement dans les halls ou lieux de rencontre (réfectoires ou cafeterias) ou, plus exceptionnellement, dans certaines chambres.

Ces moments sont attendus avec impatience par les personnes âgées et c'est toujours à regret que nous prenons congé en promettant, bien sûr, de revenir sans faute la semaine suivante. Il est inutile de décrire la joie sur les visages et l'éveil d'activité que génère à chaque fois l'apparition de nos petits amis à quatre pattes.


Ci-contre : notre "Princesse"

Comment leur venue met de la lumière dans les regards éteints, comment les mains se tendent, combien la parole reprend ses droits, au point que l'animateur a parfois du mal à se faire entendre... Et surtout les sourires qui fleurissent un peu partout et les joues qui rosissent, les dos qui se penchent vers les chiens et semblent se redresser ensuite avec plus de vivacité... Ces pas qui soudain s'accélèrent... Tous ces signes ne trompent pas. Ces petites animations apportent un bienfait incontestable à leurs bénéficiaires.

Il est clair que cette activité est appelée à se développer, tant par les publics-cibles concernés (non seulement les personnes d'âge mais aussi les enfants malades, les personnes handicapées, les adolescents et les adultes en difficulté, certains patients d'établissements psychiatriques, certains détenus en milieu carcéral, etc.) car la demande est immense et multiple.

A cette fin, la W.A.H.F. souhaite recruter des bénévoles motivés dont elle assurerait la formation. De même, elle souhaite sélectionner des chiens aptes à ce genre d'activité, soit accompagnés de leur maître-animateur, soit - comme "Princesse" et "Bouboule", recueillis et adoptés à demeure par l'association - et hébergés dans la future "Maison des Chiens" qui devient, dès lors, un outil indispensable au développement de l'activité.

C'est pourquoi nous ne saurions que réitérer notre appel aux dons permanents mensuels "LOYER MAISON DES CHIENS", afin que ce beau projet puisse vivre et évoluer pour tous ceux qui l'espèrent et ne pourraient déjà plus se passer des visites de leurs nouveaux amis.

Si vous approuvez ce projet et le soutenez, ne soyez donc pas indifférents. Offrez un toit à nos futurs chiens d'assistance et vous apporterez un peu de bonheur en plus à toutes ces personnes que la vie ou le temps ont fragilisées.

                                     "Bouboule"


DEJA,  MERCI  A TOUS  !!!!!

Partager cet article

Repost 0

commentaires